Rester ou partir ? 5 questions au sujet des locaux

Régulièrement dans la vie d’une école Montessori, se pose la problématique des locaux.

Dès le départ, trouver des locaux adaptés peut s’apparenter à un véritable parcours du combattant. Quoique de mon point de vue, la tâche la plus difficile n’est pas de trouver des locaux, mais une équipe. Avec une bonne équipe, on pourra toujours s’accommoder de locaux mal adaptés (temporairement au moins). Alors que sans équipe ou avec une équipe bancale, on aura beau avoir des locaux superbes, on n’arrivera à rien.

J’aurai l’occasion d’explorer ce sujet plus en détail ; mais revenons aujourd’hui à l’objet de ce billet.

Une question inévitable

Une fois que l’on a trouvé ses locaux, il arrive toujours un moment où :

  • soit l’école grandit, se développe, et…a besoin de nouveaux locaux
  • soit l’école fonctionne bien mais ne dégage que peu de bénéfices (quelle surprise !) ou au contraire en dégage beaucoup (j’en connais peu mais soyons optimiste), et il se trouve toujours une ou plusieurs personnes pour dire que vraiment, on jette de l’argent par les fenêtres avec ce loyer à fonds perdus (je n’ai pas pris l’hypothèse, statistiquement faible, dans laquelle vous êtes propriétaire dès le lancement de votre école – mais dans ce cas, ce billet ne vous concerne pas directement 😉
  • soit on a trouvé des locaux pas chers, donc pas en très bon état, et ce qui était admissible à l’ouverture (au choix : il fait froid, il fait chaud, c’est bruyant, les murs tombent…) ne l’est plus quelques années après
  • soit l’école connait des difficultés économiques, et très vite, on se pose la question du loyer.

Bref…au bout de quelque temps, la question des locaux se repose invariablement.

Parce que le rêve de chacun, quand on s’investit autant dans un projet, quand on y met tellement de soi-même, comme dans une école Montessori, c’est bien de pouvoir disposer d’un cadre correspondant à ses envies.

Et puis aussi, on nous a tellement rabâché qu’il fallait “préparer son environnement” !

Je crois que c’est un sujet qui revient immanquablement soit tous les 3-4 ans, si l’équipe est stable, soit à l’arrivée d’un ou plusieurs nouveaux interlocuteurs dans l’école, donc possiblement plus fréquemment. Donc cela vaut le coup d’y consacrer un billet de ce blog.

Le besoin vital d’une stratégie

Pour dire qu’il faut élaborer une stratégie…et s’y tenir ! C’est le plus dur 😉

Rester ou partir, partir ou rester, si on prend le sujet dans ce sens, on n’en sort jamais.

Par contre, considérez qu’une école fonctionne avec des familles, que si vous en perdez 5 ou 6, cela peut suffire pour fermer (dans la plupart des cas dans notre environnement francophone) vu l’équilibre précaire de nos écoles. Qu’un tiens ! vaut mieux que deux tu l’auras ! Qu’on sait ce qu’on quitte, pas ce qu’on aura…

5 questions à se poser

Tout cela pour vous dire qu’un déménagement, cela s’anticipe avec quelques questions simples :

  1. votre loyer actuel est-il au prix du marché ou pas ?

Vous pouvez avoir bien négocié au départ, mais ce qui était un avantage peut devenir un handicap quand il s’agira de changer. Il faudra fournir un effort encore plus important.

  1. question complémentaire : quel est l’état du marché immobilier autour de chez vous, combien de temps vous faudra-t-il pour trouver en moyenne ? 

Discutez-en avec un ou plusieurs agents immobiliers. Et demandez-lui quels sont les types de locaux que l’on peut trouver. Peut-être que votre local “idéal” n’existe pas en fait, qu’il en existe des plus petits ou des plus grands, mais pas celui que vous cherchez. Cela arrive.

  1. avez-vous des économies, issues des années précédentes ?

Elles vous seront nécessaires pour déménager. Et aussi pour vous faire financer si besoin.

  1. votre propriétaire actuel est-il “soutenant” ou pas ? 

Parce que si c’est le cas, réfléchissez avant de le quitter, sauf à ce que ce soutien vous soit facturé au prix fort. Et encore… Pensez bien que le tout n’est pas d’inaugurer, il faut vivre chaque jour.

  1. quel est votre stratégie de développement pour les prochaines années ? Quelle est votre prévision d’effectifs et de revenus associés ?

Parce que vous allez certainement devoir emprunter pour financer ce local plus grand, le déménagement et les éventuels travaux. Et que je vous déconseille fortement de mettre toute votre capacité de financement dedans, en gelant les salaires de votre équipe pendant 5 ans par exemple. Cela risque de mal finir pour tout le monde.

Je vous laisse compléter la liste 🙂

Rester à l’écoute du marché et des opportunités, oui. Mais si vous n’avez pas de stratégie de développement pour votre école à 5 ans (voire à 10 ans – cf mon précédent billet), cela ne vous servira à rien, juste à provoquer de la frustration.

A bientôt !

Julien Lamorte

Après 15 ans d'engagement dans la pédagogie Montessori et les communautés Montessori en France et en Suisse, je suis devenu formateur pour l'Association Montessori Internationale, pour le cours destiné aux directeurs d’écoles. Travaillant toujours au Collège Maria Montessori des Aiglons que nous avons fondé en 2014 à Cruseilles en France, j'essaie de contribuer à des projets servant plus et mieux l'éducation Montessori partout dans le monde. Montessori Action est l'un de ces projets. J'espère que cette plateforme aidera de nombreuses personnes à connaître davantage cette merveilleuse pédagogie, et que de nombreux enfants pourront bénéficier de cette merveille que Maria Montessori nous a léguée. Dans ce blog, je partagerai avec vous certaines des expériences auxquelles j'ai eu la chance de participer, ainsi que certaines de mes réflexions personnelles sur la direction des écoles. Comme cela sera examiné du point de vue du directeur, j'ai décidé de l'appeler "Director's cut". J'espère que ce blog vous plaira !