La Pratique Supervisée : apprendre la patience, l’humilité et la compréhension en formation Montessori

pratique-supervisee-patience-humilite-comprehension-formation-montessori

La formation Montessori 6-12 ans n’est pas seulement une question de théorie et de cours magistraux, de prise de notes et de concepts d’apprentissage.

Il s’agit aussi de les appliquer dans un environnement réel en participant à ce qu’on appelle la Pratique Supervisée.

Chaque jour, une fois les cours terminés, nous nous divisions en groupes et entrions dans les salles de classe Montessori, où nous nous « salissions les mains » et manipulions le matériel Montessori. 

Apprendre à présenter le matériel Montessori en pratique supervisée

Même si les températures en Inde n’étaient pas aussi clémentes l’après-midi, notre objectif principal était de maîtriser chaque présentation, non seulement pour les examens, mais aussi pour notre travail futur dans nos propres salles de classe.

Ainsi, chaque jour, nous nous levions, buvions beaucoup d’eau et allions à l’entraînement. 

Comme nous étions un grand groupe (près de 90 personnes), nous avons dû nous diviser en 3 petits groupes (Groupe Rouge, Groupe Vert et Groupe Bleu) et faire notre pratique dans 3 environnements différents.

L’un des environnements a été créé spécialement pour nous, avec les mêmes matériels que ceux de nos cours théoriques, mais les deux autres étaient des environnements réels d’enfants de l’école de Pebble Creek, et certains des tableaux et des documents de nomenclature étaient très différents.

C’était un peu confus au début, mais avec le temps, nous avons réussi et les choses ont commencé à bien se passer. 

Reproduire la situation de l’enfant face au matériel Montessori

Ce qui m’a semblé plus précieux que la manipulation des matériels, c’est la patience que nous avons développée.

Je me souviens comment, après la fin de la présentation de la Racine Cubique, ce qui était un peu plus difficile à comprendre en théorie seulement, nous avons tous couru vers les environnements assignés pour saisir le matériel et pratiquer immédiatement, alors que l’information était encore fraîche dans nos esprits.

Même si nous étions conscients qu’il ne fallait pas courir dans les escaliers, nous accélérions notre marche et nous regardions derrière pour vérifier si quelqu’un d’autre venait aussi pour le matériel.

C’était encore plus amusant lorsque nous avons atteint le matériel, commencé à travailler et réalisé que c’est exactement ce que les enfants font en classe : s’ils avaient l’esprit fixé sur une certaine activité, ils feraient tout ce qui est en leur pouvoir pour saisir le matériel spécifique et travailler.

Une autre chose qui m’est venue à l’esprit, c’est que lorsque vous n’avez pas confiance en une présentation, vous avez tendance à éviter de la faire.

Exactement ce que font les enfants lorsqu’ils ne comprennent pas un concept et évitent de travailler avec un matériel spécifique. J’avoue que je suis une personne timide qui avait toujours peur d’essayer quelque chose de nouveau et de faire une erreur en chemin.

Mais, en participant à la pratique supervisée, j’ai commencé à demander de l’aide à mes camarades de classe et j’ai réalisé que le sentiment que l’on ressent quand on comprend enfin comment les choses fonctionnent et comme tout devient facile après, est vraiment satisfaisant.

C’est exactement ce que nous devrions viser pour nos enfants, après chaque activité !

Partager ses compétences pour être un meilleur éducateur Montessori

Enfin et surtout, je retiens le lien fort que nous avons tissé en travaillant tous ensemble et en ne faisant pas partie du même petit groupe tous les jours.

Nous avons remarqué à quel point les gens ont des compétences différentes dans différents domaines et comment nous pouvons grandir ensemble en posant des questions et en écoutant différents points de vue.

Même si parfois nous avions des divergences, à la fin de la journée, nous nous rencontrions toujours à mi-chemin et acceptions l’opinion de l’autre.

Et je crois vraiment que cela nous a beaucoup aidés sur notre chemin pour devenir les meilleurs éducateurs Montessori pour nos enfants !

alexandra-cristea-blog

Alexandra Cristea

Je suis une femme passionnée qui veut voir le monde à travers les yeux innocents des enfants. Je les considère comme ceux qui détiennent la clé du changement. Du vrai et grand changement ! Ils peuvent le faire, mais notre rôle en tant qu’adultes est de leur montrer que nous croyons en leur potentiel et de les guider dans leur démarche.