Montessori : rien n’est impossible – Il suffit d’essayer

montessori-rien-impossible-suffit-essayer

En tant que guide Montessori, vous devenez le gardien des clés. Vous devez posséder les clés de tous les endroits qui pourraient intéresser l’enfant.

Et vous devez être prêt à tout moment à offrir la clé précise à n’importe quel enfant, quand il la demande. 

Une éducation élémentaire Montessori très variée

Donc, quand Greg nous a dit qu’il fallait introduire tous les domaines de connaissance aux enfants, j’ai été un peu inquiète. Parce que Dieu sait que je n’étais pas une élève “normale” à l’école et que pour certaines matières, j’avais à peine réussi à me frayer un chemin.

Les domaines pour lesquels j’avais des inquiétudes étaient : géographie, histoire, art et musique. Il y a de quoi s’inquiéter, non ?

C’est ce que je pensais aussi ! 

Pour les deux premiers, c’était à cause de la façon dont ils étaient enseignés dans mon école : il fallait mémoriser certains nombres (années, population, surface, statistiques) et certains noms (dirigeants qui ont conquis des terres en menant des batailles sanglantes, capitales de pays, noms de rivières, etc).

Si vous n’étiez pas capable de les mémoriser tous, dans l’ordre où ils étaient présentés par le professeur, vous auriez de mauvaises notes et seriez considéré comme un idiot.

Mais pour l’art et la musique, ce n’était pas le fait que je ne les aimais pas ou la façon dont ils m’étaient présentés. Je n’ai jamais eu le don de dessiner et je croyais que ma voix était loin de donner des frissons aux gens.

Si je devais comparer, j’avais l’habitude de penser que j’avais les capacités de dessin d’un enfant de trois ans endormi, droitier, qui dessine avec sa main gauche.

Quant au chant, j’étais sûre de pouvoir arriver à ce qu’un sourd me demande de me taire ! 

Expérimenter avant de présenter à l’enfant

De ce point de vue, assister à ce cours m’a donné plus confiance en mes propres forces et en ma capacité à m’améliorer dans tous les domaines. Le fait que nous chantions tous les jours, avant les cours, m’a donné plus confiance en ma voix et m’a donné envie de pratiquer davantage le chant.

Donc, quand je suis rentrée à la maison et que je suis allée dans ma classe élémentaire, je n’avais plus si peur de présenter des chansons aux enfants.

C’est venu naturellement ! Et ils ont adoré !

La même chose s’est produite avec le dessin.

Si au début, j’étais timide et je ne savais même pas où mettre le stylo sur le papier, après avoir fait quelques dessins pour le cours, j’ai remarqué que je n’étais pas si mauvaise que ça.

Si j’y mettais un peu d’effort et même un peu de sensibilité, mon dessin en deviendrait presque « mignon » !

Je ne pense pas que j’ouvrirai un jour ma propre galerie d’art, mais au moins mes enfants ne se moqueront pas de moi quand je leur dessinerai les parties d’une plante. 

Ce cours m’a non seulement donné de l’information sur la façon de guider les enfants dans un environnement Montessori élémentaire, mais m’a aussi fait découvrir des aptitudes que j’ignorais avoir et m’a donné envie de les améliorer.

Je recherche toujours tous les aspects positifs de chaque événement de ma vie et je peux honnêtement dire que ce cours a changé ma perspective, mes croyances, ma vie !

alexandra-cristea-blog

Alexandra Cristea

Je suis une femme passionnée qui veut voir le monde à travers les yeux innocents des enfants. Je les considère comme ceux qui détiennent la clé du changement. Du vrai et grand changement ! Ils peuvent le faire, mais notre rôle en tant qu’adultes est de leur montrer que nous croyons en leur potentiel et de les guider dans leur démarche.