Je suis devenu formateur Montessori international ! (partie 1)

Avant-hier 13 février 2020, j’ai reçu la confirmation par mail de ma collègue, amie et mentor Christine Harrison : je suis devenu officiellement formateur international pour le cours d’Administrateur (directeur en français) d’écoles Montessori pour le compte de l’Association Montessori Internationale !

Super ! Yes ! Honnêtement, je suis heureux, et mon ego est flatté :))

Une belle reconnaissance, et la fin d’un long parcours pour devenir formateur. Et l’occasion de me remémorer (avec vous chers lecteur.trice.s) ce qui m’a amené là.

Un engagement bénévole de longue date

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été très investi à titre bénévole dans mes réseaux professionnels, afin de partager mon expérience, de rencontrer des collègues et de transmettre aux plus jeunes (histoire de leur faire gagner un peu de temps : ils feront leurs propres erreurs, mais peut-être ne referont-ils pas les mêmes que moi 😉 : mon investissement au sien de l’association ARADEL (un réseau de développeurs économiques pour les territoires) reste un des mes meilleurs souvenirs professionnels, avec de nombreux fous rires mais aussi une production forte de cahiers, de fiches techniques etc. Merci Claudine Pilton, Ludovic Noël et tant d’autres !

En soutien des éducatrices Montessori

Et c’est donc assez naturellement que débarquent dans l’univers montessorien, fait de petites écoles qui fonctionnent avec pas mal de bénévolat, que je m’étais investi dans le côté administration et management. D’abord parce que c’était ce que je savais faire ! Mais aussi parce que j’avais remarqué que la gestion et la management n’étaient pas le point fort des éducatrices (il peut y avoir des exceptions comme partout) : après tout à chacun son métier.

Aussi, après plusieurs années, j’ai découvert qu’il pouvait y avoir (malheureusement assez souvent, en tout cas en France) un décalage marqué entre les valeurs montessoriennes de confiance, de respect, d’écoute…que nous transmettons aux enfants, et la manière dont les adultes se comportaient entre eux – ou pour le dire plus simplement la manière dont les directeur.trice.s de structures Montessori se comportaient avec leurs équipes. 

J’ai trouvé mon engagement !

Je me rappelle très bien m’être dit à ce moment-là que ce serait çà, mon engagement dans Montessori ! Apporter ma contribution pour faire en sorte que les valeurs de Montessori sortent de la classe et irradient dans toute l’école ou dans tout le centre de formation (j’ai découvert plus tard que la formation des formateur.trice.s elle-même recelait d’autres “pièges”). 

J’ai réfléchi, pas mal discuté avec l’ISMM et Patricia Spinelli qui dispensait déjà une formation pour les directeurs, mais cela ne correspondait toujours pas à la vision que j’en avais.

Et, grâce à la magie d’internet, j’ai fini par tomber en janvier 2017 sur ma pierre philosophale : il y avait un cours d’Administrateur Montessori de l’AMI qui venait se se monter, dont le pilote venait juste de finir en Chine ! C’était exactement ce que je cherchais ! Je me suis dit que je devais y aller, me former aussi, et pourquoi pas voir comment faire venir ce cours en France par la suite (à l’époque c’était mon ambition). 

Découvrir Montessori en Asie

Il va falloir y aller !

J’ai contacté Christine Harrison en Australie, qui était la référente de ce cours selon les informations que j’avais recueillies. Elle m’a indiqué que pour le moment, il s’agissait juste d’un pilote, que tout se passait en Thaïlande et en Chine puisque ce cours avait été monté pour les besoins de ces pays (la Thaïlande avait engagé un processus de conversion de ses écoles publiques à Montessori, et la Chine, comment dire la Chine…avait demandé quelques années avant à l’AMI d’organiser des formations géantes dans des stades :)). Et que faire venir ce cours en Europe était un horizon bien lointain dans cette perspective !

OK ! Qu’à cela ne tienne, on verra plus tard pour un cours en France !

Mais en attendant, j’irai me former, même si je dois aller en Asie pour cela !

Julien Lamorte

Après 15 ans d'engagement dans la pédagogie Montessori et les communautés Montessori en France et en Suisse, je suis devenu formateur pour l'Association Montessori Internationale, pour le cours destiné aux directeurs d’écoles. Travaillant toujours au Collège Maria Montessori des Aiglons que nous avons fondé en 2014 à Cruseilles en France, j'essaie de contribuer à des projets servant plus et mieux l'éducation Montessori partout dans le monde. Montessori Action est l'un de ces projets. J'espère que cette plateforme aidera de nombreuses personnes à connaître davantage cette merveilleuse pédagogie, et que de nombreux enfants pourront bénéficier de cette merveille que Maria Montessori nous a léguée. Dans ce blog, je partagerai avec vous certaines des expériences auxquelles j'ai eu la chance de participer, ainsi que certaines de mes réflexions personnelles sur la direction des écoles. Comme cela sera examiné du point de vue du directeur, j'ai décidé de l'appeler "Director's cut". J'espère que ce blog vous plaira !