Formation Montessori : combien de questions pouvez-vous poser ?

formation-montessori-combien-questions-poser

Lorsque vous êtes formateur et que vous avez près de 90 personnes devant vous, il est risqué de demander “Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser !”

Surtout si ces personnes sont de futurs enseignants Montessori, impatients de découvrir les moindres détails de chaque déclaration que vous faites lors de vos présentations. 

Des questions sans fin sur la pédagogie Montessori

Depuis les premiers jours, quand nous sommes entrés dans la partie théorique, dans l’éducation cosmique et dans la capacité de l’enfant à se construire, les gens avaient beaucoup de questions et voulaient clarifier beaucoup d’aspects.

Au début, il était compréhensible que n’importe quel étudiant qui suivrait le cours veuille obtenir chaque étape, clairement et précisément.

Mais au bout d’un moment, quand après une présentation de 5 minutes, nous avons eu une session de questions qui a duré presque 30 minutes, les choses sont devenues assez ennuyeuses.

Je veux dire, oui, tout le monde a le droit de poser des questions, mais que se passerait-il si, après chaque présentation, nous avions tous 90 questions à poser au formateur et qu’il prenait 1 minute pour chaque réponse ?

Je sais, c’est aussi une question. Oups !

Ne vous méprenez pas, j’avais beaucoup de questions dans ma tête, pendant les 3 premiers mois du premier bloc de formation. Mais je n’avais pas besoin du micro et de l’attention de tout le monde pour tous, parce que je savais que je pourrais clarifier plus tard certains de ces doutes, pendant la pause ou pendant nos heures de pratique.

Je savais à quel point les heures de cours étaient précieuses et combien de belles choses ont été préparées pour nous et j’ai réalisé que si je peux obtenir la réponse autrement, il n’est pas forcément nécessaire de mettre 89 personnes en attente. 

Encore une fois, je ne veux pas qu’on me prenne pour la blonde grincheuse qui essaie de chercher la petite bête.

Certaines des questions posées étaient vraiment bonnes et leurs réponses méritaient d’être entendues par tous. Mais d’autres n’étaient vraiment pas dignes de l’attention de tout le monde et auraient pu être facilement traités à la fin de la journée, pendant les heures de pratique. 

Aide-moi à découvrir par moi-même

Donc, à mon avis, lorsque vous assistez à un cours et que vous avez des doutes sur ce que le formateur présente, pensez à cela :

  • “Suis-je vraiment incapable de découvrir la réponse par moi-même ?
  • La réponse à cette question ne profitera-t-elle qu’à moi ou à toute la classe ?
  • Est-ce seulement quelque chose que je n’ai pas compris ou est-ce déroutant pour tout le monde ?” 

Ah si, encore une chose : nous sommes justement en train de nous former pour devenir professeurs Montessori ! Et une partie du mode de vie des Montessoriens est de découvrir par soi-même.

Alors peut-être que le formateur n’est pas censé vous donner tous les indices et peut-être que parfois vous êtes censé utiliser votre esprit et votre imagination, et comprendre les choses par vous-même !

Comment pouvons-nous nous attendre à ce que les enfants soient prêts à faire d’autres recherches et à découvrir de plus en plus de choses chaque jour, si nous sommes trop paresseux pour le faire nous-mêmes, et que nous avons toujours besoin des bonnes réponses du formateur ?

alexandra-cristea-blog

Alexandra Cristea

Je suis une femme passionnée qui veut voir le monde à travers les yeux innocents des enfants. Je les considère comme ceux qui détiennent la clé du changement. Du vrai et grand changement ! Ils peuvent le faire, mais notre rôle en tant qu’adultes est de leur montrer que nous croyons en leur potentiel et de les guider dans leur démarche.