Conférence de Karen Pearce : “Voir, c’est croire” – l’art de l’observation – à Genève, le 1er juin 2019

conference-karen-pearce-voir-croire-art-observation

L’art d’observer et de vraiment suivre ce que l’enfant révèle. Nous réfléchirons à ce que signifie de vraiment faire confiance à l’enfant pour  qu’il nous montre le chemin.

La session se poursuivra par une réflexion sur les quatre étapes que Montessori observe chez l’enfant sur le chemin de la normalisation. Nous étudierons les caractéristiques et les indicateurs à chaque étape de développement afin de déterminer la meilleure façon de soutenir l’enfant à chacune de ces étapes. La conférence sera basée sur la pure pédagogie Montessori mais conservera également une tonalité très pratique.

Nous verrons également comment tracer et analyser les différentes courbes de travail. Nous examinerons comment les éducateurs peuvent collecter les informations nécessaires leur observation :

  • Quelles données ?
  • Comment les noter ?
  • Comment tracer et analyser les courbes de travail ?

Nous poursuivrons cette session en utilisant une étude de cas pour développer l’art d’analyser et proposer un programme de développement sur mesure axé sur la Pédagogie plutôt que sur l’âge ou le curriculum.

Ancienne directrice d’école à l’Institut Maria Montessori, Karen a dirigé leur maison des enfants de 1990 à 2008 sous le mentorat de Hilla Patell. Directrice pédagogique de Montessori Place, elle continue à conseiller les éducateurs Montessori, est conférencière aux cours AMI et dirige le cours post-diplôme du MMI sur la science de l’observation des enfants.

julien-lamorte-directors-cut-montessori

Julien Lamorte

J’ai été président de l’école Montessori de Lyon, dirigée par Françoise Néri, puis de celle d’Annecy dirigée par Annie Bertocchi, et grâce à ces deux éducatrices expérimentées, j’ai pu approfondir mes connaissances et ma pratique des environnements scolaires Montessori. J’ai aussi participé depuis son tout-début, en 2008, au projet de création du Collège Maria Montessori des Aiglons, situé en France entre Annecy et Genève, dont je suis devenu depuis 2016 un des co-gérants aux côtés de Sylvie Coffre et d’Olivia Gollain.