Lamia Smadja Dhib - Répondre aux besoins de bébé avec Montessori

lamia-smadja-dhib-blog-montessori

Maman de 3 grands enfants (21, 18, 13 ans), j’ai été à mon compte en tant que directrice du développement pendant 10 ans pour différentes agences de marketing et agences de design packaging parisiennes.

Je me suis formée au 2 instituts, celui de l’ISMM Paris en tant qu’Assistant To Infancy  A.M.I (formation d’éducatrice Montessori de la naissance à 3 ans) à l’ISMM (Institut Supérieur Maria Montessori) à Nogent sur Marne, puis à Bordeaux en tant qu’Assistante Montessori pour les 3-6 ans. 

Après la formation, j’ai travaillé 5 ans à l’école Wi-School située dans le 9ème à Paris. J’avais en charge un petit groupe de 15 élèves âgés de 2 ans et demi à 5 ans et demi.

Depuis, je mets à profit mon savoir-faire afin de vous proposer de réaliser des « ambiances Montessori » en adéquation avec les besoins des enfants, pour les professionnels de la petite enfance. (Crèches, micro-crèches, MAM, écoles Montessori)

J’interviens également auprès des particuliers afin de les guider dans l’aménagement de leur foyer, plus particulièrement chambre de bébés et d'enfants. Je propose également des ateliers de groupe pour la fabrication de matériels Montessori, des discussions café-parents privée…

Je suis également formée en PNL périodes du 12 sept au 26 octobre 2016.

Autre formation suivie à Paris sur la mise en pratique d’aide aux personnes atteintes de la maladie Alzheimer période du 12 au 16 juin 2017.

À la lumière de mes apprentissages, plusieurs questions me préoccupent, questions que je ne me posais pas à l'époque. 

Ai-je donné le choix à mon enfant ? 

N’ai-je pas décidé à sa place de tout ce qu'il aurait été capable de faire seul ?

Sous prétexte de sa sécurité, ne l’ai-je pas empêché d'accomplir des choses seul, comme tartiner, couper, descendre les escaliers, etc. ?

Le matin, craignant d’arriver en retard à la maternelle, lui ai-je donné le temps de faire les choses seul, comme s'habiller, prendre soin de sa petite personne, etc. ?

Sous prétexte qu'il n’était qu'un enfant, n'ai-je pas mis dans la cuisine hors de sa portée des objets que nous adultes qualifions de dangereux, comme le couteau ou certains ingrédients ?

N'ai-je pas aménagé sa chambre sans penser à prendre en compte ses besoins psychiques et physiques, comme le choix du lit, de l'armoire, du mobile ?

Je vous avouerai que malheureusement non, je ne m'étais pas posé ces questions à l'époque parce que je pensais bien faire tout simplement. Et surtout parce que je n'avais aucune connaissance des bienfaits de la pédagogie de Maria Montessori. 

AU-DELA d'être une pédagogie, il s’agit d’un état d'esprit, d’un savoir vivre bienveillant. Avec le contenus de ce blog, je vous offre les voies qui mèneront votre enfant sur le chemin de l'autonomie et de l'indépendance.

« L'enfant a un pouvoir que nous n'avons pas, celui de bâtir l'homme lui-même » (Montessori, l’Enfant, 2016)